Louer un Logement

N’attendez pas, réagissez

n'attendez pas, réagissez!

Pour éviter l’expulsion, réagissez dans les 2 mois à compter de la réception du commandement de payer.

Si vous ne pouvez pas payer la totalité de la dette dans les 2 mois, essayez, avant la fin de ce délai, de négocier les modalités de paiement (étalement de la dette) directement avec votre propriétaire ou par l’intermédiaire de l’huissier.

Demandez également la suspension de la clause (appelée clause résolutoire) qui prévoit dans votre bail la résiliation automatique du contrat de location en cas d’impayés. Demandez un accord écrit et respectez-le pour éviter la résiliation de votre bail.

Contactez l’Adil et le service social de votre commune qui vous conseillera et vous aidera à faire face à cette situation.

Sachez aussi que pendant la période d'hiver, du 1er novembre au 15 mars, aucune expulsion ne peut avoir lieu sans relogement.

Si vous n’avez pas rencontré l’huissier du fait de votre absence, n’attendez pas, prenez rendez-vous pour lui expliquer votre situation, lui montrer votre volonté de régler et de trouver un accord pour un échelonnement de paiement de la dette.

Dans tous les cas vous avez plus avantage à coopérer, à montrer votre bonne foi et les efforts, même limité que vous pouvez faire, plutôt qu’à refuser tout contact et tout dialogue.

En savoir plus

Vous êtes assigné en justice

Vous devez quitter les lieux

Retour

Partager

Imprimer

A savoir

Si vous traversez une période difficile, les assistantes sociales du Fastt peuvent vous aider et vous conseiller en toute neutralité et confidentialité.
En savoir plus